• L'équipe heRVé

AR, VR… Quel bon mix choisir pour sa formation ?

Formation à un nouveau métier, transfert de compétences, apprentissage de règles de sécurité… les technologies immersives sont de très bons outils pour optimiser l’apprentissage. Mais quel bon mix choisir ?


Quelles différences entre réalité virtuelle et réalité augmentée ?


Ces deux technologies sœurs se caractérisent par l’immersion. La réalité virtuelle va plonger l’utilisateur dans un environnement virtuel pour vivre une expérience intemporelle et sensorielle. Il va pouvoir se déplacer dans un monde 3D reconstitué par un logiciel. De son côté, la réalité augmentée permet d’améliorer la perception que possède l’utilisateur du réel grâce au virtuel en faisant apparaître des éléments virtuels dans l'environnement réel de l'utilisateur.


Application de réalité augmentée pour découvrir le patrimoine culturel marocain


Quelle technologie choisir pour former des salariés ?


Dans un premier temps, il convient de se poser la question de ce qui est virtualisable dans son entreprise, son organisation. Identifier les processus et les activités et se demander ce que l’on peut virtualiser ? Ensuite, compte tenu des objectifs poursuivis, on va pouvoir mettre à l’épreuve de la virtualisation et de la digitalisation les processus ou les activités précédemment identifiés.


La réalité virtuelle pour gagner en performance opérationnelle


Au lieu de faire venir des collaborateurs sur un lieu de formation, innovez en faisant venir à eux la formation pour leur offrir une expérience inédite d’apprentissage. Interventions d’urgences à haut risques, simulateurs d’opérations de routine …. La réalité virtuelle permet de minimiser le taux d’erreur des opérateurs tout en maximisant leur productivité. Les techniciens apprennent ainsi les procédures de maintenance et réalisent les vrais gestes sur les machines sans risques, depuis leur salle de réunion avec un objectif concret d’obtenir leur habilitation.




La réalité augmentée pour une expertise de proximité


Si vous avez besoin de remplacer de la documentation volumineuse pour des guides d’opérations de maintenance, la réalité augmentée peut jouer un rôle crucial en dématérialisant ces documents et en les rendant directement lisibles via les lunettes de réalité augmentée. Autre exemple, pour accompagner ses opérateurs sur le terrain, un expert pourra suivre et visualiser en temps réel l’opération et guider si besoin l’apprenant. Dans ce cas, la réalité augmentée fera office de télé-assistant.



VR ou AR : gain de temps et facilitation de l’apprentissage


Efficace et moins coûteuse, permettant une meilleure compréhension des concepts, une meilleure collaboration et une plus grande motivation de vos équipes, la formation via les technologies immersives optimise l’apprentissage. AR ou VR, ses technologies permettent d’améliorer les opérations : performance des opérations, sécurité des opérateurs, mieux connaitre ses actifs (équipement, postes…) mais aussi de repenser les façons de travailler : une nouvelle façon d’aborder le travail collaboratif et de soutenir les services de recrutement de son entreprise. Ce sont également de bons outils pour vendre et mettre en valeur vos produits et services.


10 vues0 commentaire