top of page
  • L'équipe heRVé

Top 10 des indispensables pour préparer une exposition immersive



1. Identifier le public cible

Connaitre son public est important pour savoir si vous allez avoir à faire avec un public averti, féru de nouvelles technologies, simplement curieux, ou alors réfractaire à la réalité virtuelle. Le choix des œuvres ne sera pas le même. Il faut penser accessibilité au plus grand nombre.


2. Choix du lieu

Trouver un lieu qui vous permettra de garder environ 2m2 entre chaque personne pour que chacun puisse profiter au maximum de l’expérience. N’oubliez pas que certains films interactifs demandent de faire quelques pas et d’effectuer des gestes parfois amples.


3. Sélection des œuvres

Ce choix se basera sur ‘’angle que vous avez donné à votre événement. Pour le grand public, on préfère des œuvres accessibles, en français et en anglais si possible. N’hésitez pas à intégrer à votre catalogue, un ou deux films un peu plus sensationnels qui vous aideront dans la promotion de votre événement.


4. Préparation du matériel

Cette étape est primordiale et requiert autant de temps que de patience. Charger les films, s’assurer qu’ils sont compatibles avec les différents casques que vous mettrez à disposition du public.


5. Phase des tests

Liée à la préparation du matériel, la phase de test est cruciale. Les films doivent pouvoir se lancer facilement et sans mauvaise surprise pour éviter toute déconvenue le jour de l’événement.


6. Scénographie

Élément clé de l’exposition d’œuvres immersives, la scénographie permet de plonger le spectateur dans un univers qui va l’aider à s’immerger davantage dans l’œuvre visionnée. Marquage au sol pour délimiter les zones de jeux, affiches pour mettre en avant les films, texte de présentation pour un rapide résumé… autant de détails à ne pas négliger pour recevoir le public dans les meilleures conditions.


7. Médiation culturelle

Une fois le matériel prêt, il convient de briefer les équipes de médiateurs qui accueilleront le public. Rappelez-vous que vous n’aurez pas toujours à faire à un public averti.


8. Accueil du public

Expliquer aux visiteurs les thématiques des films à voir, adopter un ton pédagogue et rassurant pour les mettre en confiance. Leur rappeler qu’en cas de besoin vous êtes à leurs côtés (bug de son, arrêt sur image…)


9. Démontage des installations

Prévoyez une bonne journée pour désinstaller votre exposition, et ranger votre matériel et vos éléments de scénographie.


10. Et enfin, ; n’oubliez pas que pour créer une expérience muséographique la plus immersive possible, il faut surtout penser : STIMULATION DES SENS !!

0 vue0 commentaire
bottom of page